Show Menu

docker-compose Cheat Sheet by

Orchestration de conteneurs avec docker et docker-compose
docker

Docker cheat sheet serie

Orches­tration de conteneurs

docke­r-c­ompose up
Lance l'ensemble des conteneurs
docke­r-c­ompose stop
Stoppe l'ensemble des conteneurs
docke­r-c­ompose kill
Tue l'ensemble des conteneurs
docke­r-c­ompose exec
<se­rvi­ce> <co­mma­nd>
Exéc­ute une commande dans le conteneur

Raccourcis clavier en exécution

Ctrl+c
stoppe les conteneurs (équiv­alent à ­doc­ker­-co­mpose stop)
Ctrl+c x2
tue les conteneurs (équiv­alent à ­doc­ker­-co­mpose kill)

Supprimer un volume de données

Supprimer le conteneur MySQL
docke­r-c­ompose rm -v <se­rvice name>
ex : docke­r-c­ompose rm -v db
Lister les volumes présents
docker volume ls
Supprimer le volume de données approprié
docker volume rm <volume name>
La suppre­ssion d'un volume est nécessaire en cas de downgrade de base de données par exemple.
La suppre­ssion d'un volume de données supprime la base de données associée. Penser à effectuer une sauvegarde au préalable !

Scalab­ilité avec swarm

Lancer les conteneurs en arrière plan
docker­-co­mpose up -d
Dimens­ionner un service (nécessite un service fontal)
docke­r-c­ompose scale <se­rvice name>=­<qt­é>
ex : docke­r-c­ompose scale web=4
le port 80 ne peut être publié qu'une fois vers l'hôte.
utiliser un service en reverse proxy vers le service http:/­/web/
       le DNS web est un round-­robin sur web-1, web-2, web-3, web-4
pensez également au partage de sessions (memcached par exemple)
 

Modifi­cations éphémères !

Les modifi­cations struct­urelles effectuées dans un conteneur par l'inte­rmé­diaire de la commande doc­ker­-co­mpose exec (insta­llation de paquet, etc.) ne sont jam­ais persistées !
Lorsque l'on stoppe ou tue le conteneur, les modifi­cations sont suppri­mées !
Les modifi­cations doiven­t-être réperc­utées dans l'image docker utilisée (dans le Doc­ker­file approp­rié).

Exemple de commandes avec exec

Ren­trer dans un conteneur pour un shell interactif
docke­r-c­ompose exec web bash
Lancer les tests d'acce­ptance avec Codec­eption
docke­r-c­ompose exec web codecept run accept­ance
Mettre à jour composer
docke­r-c­ompose exec web composer -n self-u­pda­te
Installer les dépend­ances composer
docke­r-c­ompose exec web composer -n install
Mettre à jour les dépend­ances composer
docke­r-c­ompose exec web composer -n update
Installer les dépend­ances bower
docke­r-c­ompose exec web bower -n install
--config.interactive=false --allo­w-r­oot
Dans les exemple ci-dessus, nous utilisons web comme service depuis lequel nous souhaitons exécuter les commandes.
Utiliser exit pour sortir d'un conteneur et revenir à l'hôte.
Le drapeau -n permet d'indiquer à com­pos­er qu'on l'exécute en mode non interactif

docker­-co­mpose

Download the docker-compose Cheat Sheet

1 Page
//media.cheatography.com/storage/thumb/jtraulle_docker-compose.750.jpg

PDF (recommended)

Alternative Downloads

Share This Cheat Sheet!

Like this cheat sheet? Check out our sponsors!

Readable.io is a collection of tools to make your writing better. More readable content means higher conversion rates and better reader engagement. Measure website and document readability, measure keyword density and more!

Click Here To Get Started!

 

Comments

No comments yet. Add yours below!

Add a Comment

Your Comment

Please enter your name.

    Please enter your email address

      Please enter your Comment.

          Related Cheat Sheets

          Docker OSX use Cheat Sheet